Comment faire des rideaux de salon ?

Les rideaux pour salon sont pratiques et décoratifs. De plus, ils sont relativement simples à fabriquer à la maison par pur plaisir. La fabrication peut nécessiter une machine à coudre et d’autre matériel pour accélérer la confection. Nombreux sont les guides et les vidéos sous forme de vidéo qui propose des tutoriels à ce sujet. Ainsi, faire ses rideaux devient plus facile qu’auparavant. Selon, le choix une personne peut réaliser différents modèles avec un tissu ou un voilage. La fabrication d’un rideau de salon permet de personnaliser son intérieur.

Quelle matière choisir pour les rideaux pour salon ?

Les rideaux pour salon permettent d’apporter une touche d’élégance et de la complexité à une pièce. Nombreux sont les critères à prendre en compte avant de fabriquer un rideau. Le confectionneur doit connaître ses besoins avant de choisir un rideau à confectionner. Les personnes qui habitent dans une maison exposée à des vents et aux froids ont besoin de chaleur. D’où la nécessité d’opter pour une matière qui puisse répondre aux besoins. Le choix du tissu impose quelques règles. Les voilages d’intérieur doivent être en coton, en nylon ou synthétiques. Pour les doubles rideaux, choisissez des tissus épais comme le velours. Pour les rideaux simples, préférez les tissus pas trop épais ni trop fins. Le choix de couleurs dépend du choix de chacun. Sachez néanmoins que le bleu et ses nuances proposent une ambiance froide tandis que le rouge, le jaune et l’orange inspirent la chaleur.

Le montage des rideaux pour salon 

Les rideaux pour salon peuvent être fabriqués après avoir choisi le tissu. Maintenant, il est temps de prendre les dimensions de la fenêtre pour installer le rideau. La hauteur et la largeur constitue la dimension des rideaux avec ajout de quelques centimètres. Pour la hauteur, l’ajout de 5 cm est suffisant pour la tringle. La largeur quant à elle doit être doublée à celle de la fenêtre, pour obtenir les plis. Le tissu doit être coupé à l’aide d’une paire de ciseaux. La dernière étape consiste à réaliser l’ourlet. L’idéal est de prendre un côté du tissu et rabattre la bordure vers l’intérieur. L’ourlet doit être marqué avec un fer à repasser avant de se servir de la machine à coudre. D’ailleurs, l’utilisation d’une bande thermocollante paraît une bonne astuce pour fixer l’ourlet. L’opération doit être refaite pour tous les côtés du tissu. Après le montage de l’ourlet, vous pouvez maintenant penser à la pose des œillets.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *